lundi, 02 novembre 2020 16:03

Bulletin D'Information Octobre

 

Le programme «Empowering moms» a été un engagement très important dans la formation des mamans qui veulent apprendre et travailler pour soutenir leur famille; si nous les formons, nous assurons le présent et l'avenir de leurs enfants.

Le programme qui a débuté en mai comprend 4 axes: le premier; La «prise en charge psychosociale» vise à aborder avec eux leur réalité personnelle afin qu’ils apprennent à gérer leur douleur, leur violence et leur angoisse, en leur donnant une étape importante pour rêver, se projeter et se reconnaître à partir de leurs capacités; le second, «formation pour la vie» qui comprend la formation à l'utilisation des technologies de l'information, l'apprentissage de l'utilisation des ordinateurs, de l'Internet et des plates-formes scolaires. Renforcer également la lecture et l’écriture ; le troisième axe est « l’entrée dans l'enseignement formel» pour qu'ils terminent leurs études secondaires; et le quatrième est celui de «l'entrepreneuriat» afin qu'ils découvrent de nouvelles façons de générer des revenus.

Dans cette newsletter, nous souhaitons partager avec vous le sentiment exprimé par certaines des mamans et un papa qui participent au développement de ce programme : 

Lucerito Ochoa: «Je veux partager mon expérience dans le projet de formation pour les mères, cela a été très gratifiant car j'ai eu l'accompagnement de personnes incroyables, principalement les enseignants de la Fondation Zuá, car ils me conseillent, s'impliquent et me donnent toujours des encouragements et le soutien. Je travaille avec eux sur le plan émotionnel et aussi dans la pratique pour concrétiser mon projet de vie. Je remercie les professeurs Naidú, Ivonne et le professeur Moisés et tous ceux qui sont présents à la Fondation. Merci pour tout, et de m'avoir donné des outils pour étudier, pour me préparer et pour toujours m'écouter, merci professeurs ».

 

Imagen1

Karen Romero: «Je considère que les personnes qui nous soutiennent sont de très bons professionnels, chacun nous apprend quelque chose de nouveau. Je sais plus ou moins comment utiliser un ordinateur, il m'est plus facile de communiquer. Maintenant, je veux aller de l'avant et j'ai des rêves que je n'avais pas auparavant, mes enfants ont également reçu beaucoup de soutien. Grâce à la Fondation Zuá, nous n'avons pas faim, j'ai reçu du soutien et de l'aide pour mes problèmes de santé. Mille mercis à la Fondation ».

Imagen2

 

Diana Martinez: «Je suis à  la Fondation Zuá depuis longtemps et je suis très heureuse de participer au projet car j'ai appris beaucoup de choses nouvelles et belles, tout comme mes enfants. Les professeurs nous accompagnent constamment, je leur en suis très reconnaissant ainsi qu'au professeur Moisés. J'ai appris à valoriser beaucoup de choses, à me valoriser moi-même et ce que je suis capable de faire ». Juan Carlos Urrego, le mari de Diana: «Je suis à la Fondation Zuá depuis quatre mois, j'ai appris beaucoup de choses sur les mathématiques, la technologie et l'alphabétisation, je me suis beaucoup amélioré et les enseignants m'ont donné beaucoup de moral. J'ai eu l'accompagnement des professeurs Alejandra, Naidú et Ivonne du professeur Moisés qui m'a aidé et c'est pourquoi en ce moment je suis inscrit à l'école ».

Imagen3

Katherine Peña: « Grâce à ce programme, je me suis sentie accompagnée, comprise et soutenue. J'ai appris à reconnaître mes capacités et à renforcer mes faiblesses, à croire que je suis capable d'atteindre mes objectifs ».

Imagen4

En tant qu'outil de base pour le développement du programme, nous avons donné à chacune des 10 familles liées un nouvel ordinateur portable, une aide à Internet et un marché mensuel (maintenant le marché leur est donné pour remplir leur engagement à étudier). Tout cela pour les motiver, les encourager et leur donner la tranquillité d'esprit afin qu'ils consacrent au moins deux heures par jour au programme; nous les soutenons également avec les ressources afin qu'ils puissent valider leurs études primaires et secondaires de base. Notre invitation à nous aider à atteindre l'objectif de 30 familles d'ici la fin de 2020, pour lequel nous avons besoin de votre soutien. Soyez assuré que si nous menons une famille, nous parviendrons à ce qu’une partie de la Colombie cesse de faire partie du problème et devienne la solution; le coût mensuel du programme par maman est de 30 euros - un marché de 23 euros et la moitié des frais mensuels d'Internet. Toute aide technologique - ordinateurs en parfait état ou neufs - est la bienvenue.         

Salutations à tous et que Dieu vous bénisse pour votre soutien, comme toujours.

 

moises

Moises Pedraza Robayo
Director
Fundación Zuá

 

Vous pouvez faire votre don au nom de la Fondation Zuá NIT. 830104271-8 par consignation ou virement dans les comptes suivants :

BANCOLOMBIE: Compte d'épargne 193110588 03

DAVIVIENDA: Compte d'épargne 005100104321

BBVA: Compte d'épargne 724155171 Ou via nos plateformes de collecte de fonds

 

Cliquez sur l'image

                                                                                                                                                         dona5                           dona6

 Veuillez nous informer de votre transaction via WhatsApp à Moisés Pedraza 320849 5114