Bosa - Villa Emma - La Côte

Un des objectifs du Plan stratégique 2018-2022 est d’étendre l’attention et nous avons décidé depuis janvier 2019 de lancer une recherche pour répondre à une population nécessiteuse à laquelle servir et à partir de mai et grâce à la collaboration du Secrétariat à l’intégration sociale de la petite mairie de Bosa, qui nous a reliés à la Table de Travail du secteur de Porvenir, nous avons développé le programme d’accompagnement d’un groupe de 35 enfants dans le secteur de Caminos del Porvenir jusqu’en novembre dans une salle communale qui nous a été fournie par l’administrateur d’un tel ensemble. Nous avons été très bien accueillis et les enfants se sont attachés au programme, mais nous avons constaté que ce n’était pas le secteur qui avait le plus besoin d’attention.

Depuis octobre 2019, nous avons commencé quelques rapprochements avec des familles à travers l’une des mères leaders du secteur Bosa- Villa Emma -  Costalera, et depuis janvier 2020 nous avons commencé à développer le même modèle que nous avons construit au cours de ces 20 années à Patio Bonito, en avançant par étapes et en commençant par les enfants, les jeunes et les mères.

Nous avons commencé à développer des activités dans la salle qui nous a été prêtée par le conseil d’Action Communale et nous y avons trouvé une communauté particulièrement disposée. Les programmes ont été organisés sur deux horaires de 8:00 à 10:30 et de 1:00 à 3:30 ceci pour faciliter le déplacement des enfants de la maison à la Fondation et ensuite de celle-ci à la cantine communautaire pour les matins. Nous avons commencé les Ateliers Apprenons, avec l’accompagnement des enfants avec les devoirs et les ateliers de lecto-écriture, mathématiques et anglais.  En Nutrition, il a commencé par un snack le matin et un dans l’après-midi et a été organisé dans le même salon, car il y a la facilité pour leur donner les aliments.

Au cours des six semaines de travail en face à face, lorsque les écoles publiques ont été fermées et que nous avons dû cesser l’attention face à face, nous avons réussi à atteindre le cœur de cette communauté et, bien sûr,  les nôtres, C’est pourquoi nous continuons avec plusieurs alternatives dans l’attention virtuelle.

Les familles de Bosa du programme ont été intégrées depuis avril à la "Campagne de solidarité de la Fondation Zuá en des temps difficiles" pour recevoir des marchés. Ce sont des familles qui vivent au jour le jour, qui, sans pouvoir travailler pour la pandémie, souffrent de la faim et, grâce à la générosité de plusieurs donateurs de la Fondation, nous avons pu continuer à aider les familles les plus démunies inscrites au programme.

Dans le programme Autonomiser les mamans, nous avons également associé plusieurs mamans de Bosa pour aider leurs enfants dans leurs tâches et les former à la formation de base en technologie, utilisation de l’ordinateur, d’Internet et de plateformes académiques. En outre, nous avons l’intention d’aider les mères à améliorer leur niveau de lecture et de mathématiques, à se motiver à entrer et à terminer leurs études primaires et secondaires, et à les préparer et les motiver pour qu’elles explorent en groupe le développement d’entreprises.

Depuis la virtualité dans le programme d’ateliers apprenons, en avril, nous avons redémarré la prise en charge des enfants sous forme virtuelle, nous avons commencé par un recensement sur la réalité technologique de chaque famille et sur la base de cela et de la permission de chaque maman, nous assignons un tuteur par famille et nous initions la prise en charge virtuelle des enfants. Pendant les vacances, ils ont également participé à des concours de vacances créatives et récréatives sur le théâtre, l’écriture, les plastiques, les sports et la musique. Depuis le début du nouveau semestre scolaire, le soutien virtuel des tuteurs à chaque groupe familial a été relancé.

Étendre le programme de la Fondation Zuá à Bosa a été une expérience très intéressante qui nous a permis d’explorer de nouvelles communautés et d’élargir le cercle des soins aux enfants et à leurs familles.