Alimentation

Pour la Fondation, il est très important d’améliorer l’alimentation des 120 filles,  garçons et adolescents qui assistent tous les jours à la fondation Zuá, en leur offrant l’information requise pour une alimentation appropriée, tout en formant les mamans chefs de famille concernant l’alimentation de leurs enfants et générer un changement de comportement.

 

 

Ce programme est d’une importance capitale pour la fondation depuis des années, car s’il n’y a pas d’alimentation, non seulement le rendement des enfants est affecté mais tout simplement, ils ne viennent plus ni à la fondation ni à l’école. Dès lors que les enfants reçoivent une bonne alimentation, il est possible de les faire travailler plus intensément. Cette longue expérience de la fondation confirme le rapport direct entre la malnutrition et la pauvreté ainsi que les effets nocifs entre pauvreté, malnutrition et retard dans le développement des enfants. Ceci représente une violation des droits des enfants à une alimentation appropriée qui est d’une importance fondamentale pour l’exercice de tous leurs autres droits. En outre, les environnements insalubres où vivent les enfants produisent des dégradations permanentes et irréversibles qui affectent leur développement, pouvant même empêcher à vie la réussite des filles, des garçons et des adolescents. C’est pourquoi, il est évident que si nous voulons que les efforts des programmes de la Fondation réussissent au maximum, la première chose à faire est de nous occuper de l’alimentation des jeunes. 

 

 

Il ne s’agit pas seulement de leur servir à manger à table des aliments équilibrés. Il s’agit aussi des habitudes créées à la maison, la façon dont les mamans nourrissent leurs enfants ou pas, de ce que les enfants comprennent concernant le sens d’une bonne alimentation. Ceci est lié aussi à l’apprentissage des mamans pour savoir préparer les aliments de manière équilibrée et agréable pour la consommation des enfants.

Il est fondamental de mettre l’accent sur l’hygiène et les conditions de sécurité concernant la manipulation des aliments et la gestion appropriée des stocks. Ce sont les mamans qui tous les jours font la préparation des aliments. Bien que nous ayons fait un grand effort pour améliorer ce service, un programme d’amélioration impliquant toute la population est nécessaire pour laisser des apprentissages applicables et durables pour les filles, les garçons et les adolescents et tout particulièrement pour les mères chefs de famille.